Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2005 3 15 /06 /juin /2005 22:00

 

Portraits de bar

Bout de comptoir pour fin de festivités
Début du rêve. Célébrité.
Journalistes sur la Croisette
Endimanchés jusqu’aux chaussettes
Fossette sur la joue, fais risette
 
Doigts dans la prise. DJ en sourdine
Comédie divine dans une boîte de sardines
Une pression s’il vous plaît !
A la santé de la collectivité
 
Le bonjour de la tôlière
La vieille radote, se pince le nez.
C’est la tournée de la beauté délurée.
On dirait une prostituée
Elle sourit ça fait plus honnête.
Elle vomit ce qu’elle a dans la tête.
Elle connaît le refrain.
Manifestation contre la faim
Pour changer de la guerre.
Des phrases en rafale.
C’est bon pour le moral.
Détruire les bombes, les mensonges.
D’un coup d’éponge.
 
Un marabout rebouté,
Un proxénète de seconde zone,
Un grand noir le crâne rasé de très près.
Un banc sur la promenade des Anglais.
Il a trouvé sa muse. Celle qui l’amuse.
Elle est flattée de cet attrait, de ses yeux gonflés.
Il se repose sur ses lauriers.
Ce qu’on lui propose, il est OK.
Jolie girouette.
Passoire sur la tête. 
A la sotte qui se croit aimée.
Quand on a le droit de vote on se tait.
Comme cette fille sourde et muette, la voisine de palier.
Elle est vraiment très chouette, c’est à dire bien gaulée.
Imagine la défaite ! Et ben, elle arrive à communiquer.
Mais pas soûlante. Manquerait plus qu’elle soit chiante.
 
Quelles sont ses limites ?
Quel personnage il imite ?
Est-ce qu’il conduit vite ?
Des origines Inuits ?
Il se regarde dans le miroir.
Matin. Midi et soir. 
Un remède ? Pas des somnifères.
Ni un discours sur l’enfer sur terre.
Pour ça, y’a déjà sa mère. Une sale histoire de cancer.
Quand l’ère vasculaire bascule en arrière.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jennifer Moreau - dans Collages
commenter cet article

commentaires

  • : Mon bazar (ré) créatif
  • : Collages, photographies, peintures, voyages... un vrai bazar récréatif
  • Contact

Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'accord préalable de l'auteur © Jennifer Moreau. 2005